C’est parti mon kiki

En voiture Simone

Et voilà nom d’une pipe je me décide enfin, je démarre la publication régulière d’article sur mon premier blog.

Pas sûr que ça intéresse grand monde, mais il fallait bien une sorte d’introduction. Elle est prête depuis un moment, mais je ne voulait pas me décider à faire un « vrai » article (donc le suivant hein, entendons nous bien) avant d’avoir un peu personnalisé cet endroit. Je commence à maitriser un peu mieux le bouzin mais j’ai décidé de repartir de zéro, soit le graphisme par défaut de ce thème. Le tout va donc pas mal évoluer dans les semaines qui vont suivre mais il fallait se rendre à l’évidence, l’important, c’est le contenu.

À dans quelques jours (on sait jamais hein, quelqu’un va peut être tomber ici en s’amusant à taper à l’aveugle dans la barre d’adresse) donc pour commencer à causer de libre en général et Ubuntu en particulier, avec interludes jeux vidéos mal connus, musique à connaitre et films à oublier.

Pour patienter une piste très à propos des excellents Slow Slushy Boys dont j’aurai surement l’occasion de reparler dans ces pages.

Ah bien sur c’est du vorbis, l’occasion de m’amuser aussi à voir ce qui est faisable pour que cette piste soit lisible par tous, quitte à prendre aussi un format moins performant.

One Response to “C’est parti mon kiki”

  1. Gutte dit :

    Mon dieu… Toi, un blog… Bon, voyons le bon coté des choses,il ne risque pas d’être Kikoolol et gif addict 😉

Leave a Response

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin